AccueilLe blogLes petits conseils VinsLutte raisonnée, Vins Bio, Biodynamie, Vins nature… Tout comprendre en 2 minutes
Retour

Lutte raisonnée, Vins Bio, Biodynamie, Vins nature… Tout comprendre en 2 minutes

17.04.2019
Labour dans les vignes

Lutte raisonnée, Vins Bio, Biodynamie, Vins nature…

Autant de termes dans l’air du temps mais qui créent une légère confusion dans l’esprit des consommateurs.

 

Le bio a le vent en poupe, dans le vin, comme pour les autres produits de consommation courante.

Vu comme un simple effet de mode il y a quelques années, le bio prend de plus en plus de place dans notre quotidien et est en passe de devenir un passage presque qu’ obligé pour de nombreux vignerons, notamment au vu des récentes études liées à l’utilisation du glyphosate.

Les consommateurs regardent ce qu’ils ont dans leur assiette mais aussi dans leur verres
Et sont souvent un peu perdus entre les différents termes : Vin bio, biodynamie, vin nature…

Suivez-nous, on va tenter de vous expliquer en 2 minutes ! 

L' agriculture raisonnée

C’est un mode d’agriculture qui permet aux vignerons de limiter leur impact sur l’environnement tout en prenant en considération les contraintes économiques liées à l’exploitation.
La viticulture raisonnée est reconnue officiellement au journal officiel mais il n’existe cependant pas de certification officielle.
L’agriculture raisonnée ne renonce pas aux produits de synthèse mais en limite l’utilisation au maximum.
Elle consiste à réduire l’impact sur l’environnement et les risques sanitaires sur le consommateur et les collaborateurs du domaine, en adaptant ses méthodes de travail, notamment en réduisant les doses de pesticides et en les utilisant de manière non systématique.
Ce type d’agriculture peut être encadré par un label comme Terra Vitis par exemple.

L’agriculture biologique

L’agriculture biologique est encadrée depuis 2012 par un règlement européen.
La viticulture biologique privilégie la vie des sols, la vie des insectes et de l’ensemble de l’écosystème naturelle de la vigne

Elle repose sur une interdiction pure et simple de tout produit de synthèse à la vigne et l’utilisation de produits d’origine naturelle (Cuivre, souffre, compost, phytothérapie à base de plantes…)

Logo Agriculture Biologique

Elle demande un travail minutieux à la vigne (entretien des sols, travail en vert, passages réguliers dans les vignes) et des moyens humains et financiers plus importants pour entretenir la vigne et la prémunir des maladies et des ravageurs sans apport de produits de synthèse.
Seuls les domaines respectant ces principes et ce cahier des charges peuvent apposer le logo AB sur leurs bouteilles.

La biodynamie

Il y a encore une dizaine d’années, les vignerons qui pratiquaient la biodynamie passaient pour de parfaits illuminés qui mettaient en péril l’ensemble de la filière.

Tout à changer depuis… Et ce type d’agriculture se développe considérablement depuis des années.
Un domaine en biodynamie doit impérativement être un domaine certifié en Agriculture Biologique.
Basée sur les principes et les recommandations du philosophe autrichien Rudolf Steiner, la biodynamie travaille à l’amélioration des sols et de la vigne par des préparations issues de matières végétales, minérales et animales permettant de favoriser la biodiversité.
Elle prend en compte dans son approche le calendrier lunaire pour organiser le travail et la vie dans la vigne.
La biodynamie est certifiée par deux organismes : Demeter et Biodyvin.

Labour dans les vignes
©BIVB / www.armellephotographe.com
Findabottle_Romanee-Conti

Le saviez-vous ?

L’illustre domaine de la Romanée Conti a pris de l’avance sur bon nombre de ses confrères bourguignons en pratiquant l’agriculture bio depuis 1985 sous l’impulsion de Lalou Bize-Leroy, l’ancienne gérante et mythe absolu de la Bourgogne. Le domaine est certifié depuis 2008 et applique depuis 2006 les grands principes de la biodynamie.

 

Les Vins Nature

Il est difficile aujourd’hui de vous donner une vraie définition des vins Nature tant les pratiques entre vignerons pour obtenir un vin nature sont hétérogènes.

Le grand principe du vin Nature est de laisser le terroir s’exprimer naturellement dans le vin.
Les raisins sont généralement issus de l’agriculture biologique, les interventions techniques en cave sont très limitées et tout ajout de produits de synthèse est proscrit, excepté le SO2 qui permet de protéger le vin des risques d’oxydation.

Il n’existe pas aujourd’hui de certification ni de label permettant de réglementer les vins Nature.