Le blog Find A Bottle

Les Vins et Bières Artisanales n’auront plus de secrets pour vous !

Retour

Le calendrier du vigneron

03.09.2018
Findabbotle_Vendanges_Chablis

La période des vendanges se terminera très prochainement dans la plupart des régions de France.

Nous avons choisi ce moment important dans la vie du vigneron pour mettre en lumière les étapes qui rythment sa vie en fonction des saisons : du travail de la vigne à la vinification dans les chais !

Ce calendrier est bien entendu modulé et adapté par les contraintes propres du vigneron que ce soit la région dans laquelle il produit, le type de culture (traditionnelle ou bio), les conditions météorologiques ou du terroir sur lequel il travaille.

Le vigneron est avant tout un artisan de la terre et il travaille une grande partie de l’année dans son vignoble.

Alors, prenez un verre de votre vin préféré et suivez-nous à la découverte du calendrier des vignerons !

Janvier : La taille des vignes, une étape cruciale

C’est une étape essentielle dans la réussite d’une cuvée.

Elle commence généralement en décembre, pas plus tôt pour éviter d’avoir des gelées dévastatrices au printemps, au moment de la reprise du cycle végétatif de la vigne.
La vigne est alors en repos végétatif, une belle « endormie » et la sève ne circule plus dans la plante.
La taille se terminera en mars, avant l’arrivée des premiers bourgeons.

Taille dans les vignes © Christophe Grilhé

La taille répondra à 2 objectifs

  • Guider et limiter le développement de la vigne pour l’adapter aux conditions du milieu
  • Contrôler les volumes pour obtenir une récolte et une maturation optimale.

Mars : Les plantations de jeunes vignes et les labours

De Mars à début Mai, les vignerons préparent le futur en plantant les jeunes vignes en remplacement de vignes vieillissantes ou tout simplement pour agrandir leur surface d’exploitation.

La plantation sera soit manuelle soit mécanique. Le timing des plantations dépend de l’état du sol. Le sol doit ainsi être très peu humide (ressuyé) en profondeur et sec en surface.

C’est le printemps, la vigne termine son cycle végétatif. C’est aussi le moment des dernières tailles.

Alors commencent les premiers labours : le vigneron ramène la terre qui se trouve au pied des vignes au centre des allées, c’est le décavaillonnage.

Si ces opérations se faisaient auparavant avec des chevaux de labours, elles sont aujourd’hui régulièrement faites par des machines.

 

Labour à cheval ©BIVB / www.armellephotographe.com

Cette tendance commence cependant à s’inverser, de plus en plus de viticulteurs nous confiant qu’ils revenaient aux labours à cheval.

Camille Feuillat du domaine Feuillat-Juillot à Montagny nous confiait récemment que le domaine avait pour la première fois effectué les labours selon cette méthode traditionnelle

Mai & Juin : Aux petits soins dans la vigne

Travaux dans les vignes
Travail dans la vigne © Christophe Grilhé

La sève est remontée, la vigne commence à pousser (c’est le débourrement) et il convient de la maîtriser.

Le vigneron pratique alors l’éprampage en enlevant les pampres (petites pousses) qui ne produiront pas de raisin, toujours dans un objectif d’optimiser la qualité du vin en allégeant la charge végétale et donc le travail végétatif de la vigne.

C’est aussi le temps du palissage.
Le vigneron attachera les sarments (branches de vignes) sur des fils de fer, sur 2 à 3 niveaux, pour les maintenir et les évoluer la vigne en hauteur pour l’aérer et faire de l’ombre aux futures grappes.

En mai, les opérations de rognage commencent pour se terminer vers fin Juillet.
Elles consistent à couper les bouts de sarments pour limiter l’expansion de la vigne.

La vigne est alors exposée aux grandes maladies telles que le mildioul’Oïdium ou encore le Botrytis, maladies qui peuvent être dévastatrices. si elles ne sont pas prises en charge.

Diverses méthodes sont alors utilisées pour lutter contre ces maladies : labours, protection par des produits de contact, traitement… selon le type d’agriculture choisie (Biologique, biodynamique, traditionnelle).

Le vigneron accordera une grande importance à la protection phytosanitaire de la vigne jusqu’aux futures vendanges de septembre.

Pour plus d’informations sur les vins bio, nous vous conseillons une interview très complète d’Antoine Gerbelle, journaliste spécialisé dans le vin, parue dans la Revue des Vins de France.

Juin et Juillet : C'est le moment de la floraison

La vigne commence à fleurir.

Cette floraison conditionne la date des vendanges. On a ainsi coutume de dire que les vendanges interviendront dans 100 jours environ après la première floraison.

Le vigneron pratique alors l’effeuillage, qui consiste à enlever les feuilles situées devant les grappes
afin de favoriser l’exposition des grappes au soleil pour obtenir une meilleure maturité. 

Findabottle_Chardonnay-Floraison
Floraison Chardonnay © BIVB / Jean-Louis BERNUY

De fin Juillet à début Août aura lieu la véraison.

Les raisins sont en pleine période de maturité et changent d’aspect et de couleur.
Les raisins blancs, initialement opaques, deviennent translucides et les raisins rouges, initialement verts, se teintent de rouge.

Cette période marque aussi le début de la maturité des baies, elles se chargent alors en sucre tandis que l’acidité diminue dans le même temps.

Véraison des pinots noirs © BIVB / Jean-Louis BERNUY

Août : La dernière ligne droite

Findabottle_Auxey-Duresses_Vignoble
Auxey-Duresses ©BIVB / Aurélien IBANEZ

C’est la dernière ligne droite avant les vendanges.

Les vignerons limitent au maximum les opérations dans les vignes, et pratiquent seulement
la vendange verte en enlevant les grappes superflues pour maximiser la qualité des grappes restantes.

C’est aussi une période à risque, les orages sont alors la principale menace pour les vignobles.

Septembre : Les vendanges... Enfin !

Findabbotle_Vendanges_Chablis
Vendanges Chablis ©BIVB / Aurélien IBANEZ

C’est le moment clé dans la vie du vigneron !

Elles se déroulent sur l’ensemble du mois de septembre en fonction des régions.

C’est toute l’expertise du vigneron qui déterminera la date précise des vendanges, lorsque le raisin aura atteint sa maturité optimale.

Les vendanges se font soit manuellement soit mécaniquement.

La vendange manuelle se fait par des équipes de vendangeurs recrutées spécifiquement pour ce travail. Il est d’ailleurs de plus en plus difficiles pour les vignerons de trouver des vendangeurs compétents et en nombre suffisant.

Dans le cas des vendanges mécaniques, c’est une machine à vendanger qui secoue les vignes et récupère les raisins.

Si elle présente des avantages financiers indéniables (productivité et rapidité), cette méthode de vendanges peut présenter des risques (absence de tris des grappes pourries, ramassage de feuilles ou de morceaux de cep).

Les meilleurs vins, et notamment les grands crus sont pour la plupart vendangés manuellement.

Si les vendanges sont une période chargée pour le vigneron, c’est aussi une période heureuse ponctuée
de beaux moments avec les équipes du domaine.

A l’issue de la vendange, les raisins récoltés sont ensuite emmenés dans le chai pour suivre les opérations de vinification.

Octobre : De la vigne à la cave

Le vigneron passe alors le plus clair de son temps dans le chai à surveiller quotidiennement les opérations de vinification.

Eraflage, foulage, contrôle des sucres, fermentation alcooliques et malolactiques

C’est une période décisive, où le savoir faire du vigneron s’exprime dans toute son ampleur.

Nous reviendrons dans un prochain article sur les différentes phases de la vinification

Findabbotle_Vinification
Décuvage ©BIVB / Aurélien IBANEZ

Novembre : Préserver la vigne des premiers frimats

Les fermentations se terminent, sous l’attention constante du vigneron.

Commencera ensuite l’élevage en barrique ou en cuve jusqu’à la mise en bouteille définitive.

Le travail dans les vignes recommence de nouveau pour préparer une nouvelle année.
Il faut alors protéger la vigne des frimas hivernaux.
Les pieds de vigne sont buttés, ils sont ainsi couverts de terre pour limiter l’impact du gel.

Décembre : Une nouvelle année commence dans la vigne

Les opérations de taille recommencent. Et pendant ce temps là, autour d’une belle table, de nombreux convives fêtent Noël autour d’un bon verre de vin.

 

Rien n’est plus passionnant qu’un vigneron qui vous parle de son travail !

Lorsque vous visitez un domaine, prenez le temps de vous intéresser à lui ! Il vous parlera de son métier avec un plaisir non dissimulé…

David et Samy de Find A Bottle

Find A Bottle, c’est une sélection minutieuse de vins et bières artisanales disponibles en 48h dans toute la France.

Notre équipe ? nous sommes deux, c’est facile ! David, le cuistot de l’équipe et dénicheur de beaux flacons de vins, et Samy le chineur de bières artisanales et de bons bars.

Ce blog est dédié aux accords Mets Vins et Bières, aux conseils de dégustation et découvertes. Désormais les Vins et Bières Artisanales n’auront plus de secrets pour vous !

David & Samy