AccueilDomaine de la Pinte

Jura

Domaine de la Pinte

Domaine de la Pinte

Découvrir tous les vins du domaine

Domaine de la Pinte

Et si on vous parlait du Domaine de la Pinte ?

Le Domaine de la Pinte a été crée en 1955 par Roger Martin, fondateur de l’entreprise de BTP éponyme.

Roger Martin croit au formidable potentiel des marnes bleues du Lias caractéristiques du Jura. Il décide de planter 14 hectares de Savagnin au lieu-dit « La Pinte à la Capitaine ». Le Domaine de la Pinte dispose alors du plus important vignoble du Jura consacré à ce cépage.

Aujourd’hui, Pierre Martin perpétue l’oeuvre de son père en développant le domaine.

Le domaine s’étend sur 34 hectare de vignoble :

  •  17 hectares de Savagnin,
  • 6 hectares de Chardonnay et melon à queue rouge (vieux cépage jurassien, variété presque disparue du Chardonnay),
  • 7 hectares de Poulsard,
  • 4 hectares de Trousseau et Pinot Noir sur les terroirs d’Arbois et de Pupillin.

En 1999, le domaine s’affiche en précurseur et fait le choix courageux de la conversion à la viticulture biologique. En 2009, le domaine pousse encore plus loin sa démarche en convertissant l’ensemble du vignoble à la biodynamie (Demeter).

Domaine de la Pinte

Côté vignes

Le Domaine s’étend sur 34 hectares de vignes sur les terroirs d’Arbois et de Pupillin.

L’appellation Arbois fut la première AOC en France. Elle est répartie sur 13 communes et autorise 5 cépages (Chardonnay Savagnin, Pinot Noir, Trousseau et Poulsard). Le sol se compose de marnes irisées très profondes, argilo-silicieuses et compactes sur des éboulis calcaires.

Le village de Pupillin, qui fait partie de l’appellation Arbois, est situé à une altitude moyenne de 462 mètres. Le sol se compose de couches marneuses et de strates calcaires

Le Domaine de la Pinte est certifié en agriculture biologique depuis 1999 et pratique la biodynamie depuis 2009.

Une attention toute particulière est portée sur les sols. Ils sont travaillés selon les principes de la biodynamie. Des labours peu profonds sont effectués régulièrement. Le Domaine de la Pinte utilise aussi des composts et de la bouse insérée dans des cornes.

Vignoble du Domaine de la Pinte

Domaine de la Pinte

Côté cave

Le domaine travaille ses vinifications en levures indigènes, qui se développent spontanément sur la peau des raisin grâce à l’apport de la culture en biodynamie.

L’utilisation de soufre est limitée et non systématique. Un peu sur les jus avant démarrage de la fermentation, parfois en cours d’élevage.

Les élevages se font en fûts, 1/2 muids et foudres, la durée varie selon les cépages :

De 12 mois (Poulsard) à 18 à 24 mois (Chardonnay, Melon, Pinot noir et Trousseau) jusqu’à 5 ans pour les savagnins ouillés. Le domaine travaille habituellement avec des fûts de plusieurs vins qui ne « boisent » plus les vins.

Les savagnins destinés à produire du vin jaune restent minium 6 ans et 3 mois dans le même fût sans aucun remplissage.

Les vins sont élevés sur lies fines et soutirés en respectant le calendrier lunaire.

Cave du Domaine de la Pinte

La région

en savoir plus