AccueilBrasserie La Montreuilloise

Ile de France

Brasserie La Montreuilloise

Brasserie La Montreuilloise

Découvrir toutes les bières de la brasserie

Brasserie La Montreuilloise

La Montreuilloise est une brasserie artisanale aux portes de Paris qui se situe dans une usine des années 1870, perchée dans le haut de Montreuil, en bordure du quartier des Murs à Pêches.

Ancien site horticole et maraîcher consacré à la pêche, le site compte une trentaine d’hectares de jardins, de friches et d’espaces naturels préservés, au cœur de l’espace urbain. C’est un véritable îlot de verdure où de nombreux militants associatifs, artistes et habitants cultivent leurs jardins. Ils perpétuent ainsi l’identité des Murs à pêches et de Montreuil autour d’activités « agriculturelles » : on y trouve des herbes, des fruits, des fleurs, de la permaculture, de l’apiculture, de la sculpture, du land art, du théâtre, de la musique… et de la bière !Murs à pêches Montreuil

La Montreuilloise est née en 2014 sous l’impulsion de Jérôme Martinez. Après avoir passé près de vingt ans à agir pour les droits des migrant-e-s, Jérôme souhaite s’inscrire dans la vie locale et s’implique dans les associations de Montreuil. Il fait la rencontre de Zymotik, une des premières microbrasseries en Ile-de-France, fondée à Montreuil en 2010. La Zymotik déménageant dans le Sud-Ouest, une année de passation autour du brassage permet à La Montreuilloise de voir le jour à l’été 2014.

La Montreuilloise s’est donc construite dans un esprit d’échange et de partenariat. Son activité est résolument inscrite dans la vie citoyenne, pour tisser des liens avec celles et ceux qui font vivre la ville et ses quartiers.

Facade de la brasserie La Montreuilloise

Brasserie La Montreuilloise

Des produits fabriqués à la main et à échelle humaine telle est la devise de Jérôme le brasseur.

La brasserie  prend le temps d’apprécier le goût des malts, d’explorer l’infinie variété des houblons en peaufinant ses recettes, brassins après brassins.

CUVE DE BRASSAGE LA MONTREUILLOISE

Dans la tradition anglo-saxonne, la brasserie propose des bières de fermentation haute : blondes, rousses, brunes, blanches, Smoked Porter, India Pale Ale (IPA)… Ainsi qu’une série de bières spéciales en brassins limités, renouvelées au gré des saisons et des envies.

La Montreuilloise s’inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement mais aussi porteuse d’une alternative sociale et écologique.

De ce fait, la brasserie a souhaité rejoindre, dès sa création, la fédération Nature & Progrès, agissant depuis 50 ans pour l’agro-écologie et l’agriculture biologique. En s’engageant à Nature & Progrès, La Montreuilloise rejoint un vaste mouvement, composé de producteurs, transformateurs et consommateurs qui inventent et construisent d’autres modèles et pratiques pour le présent et l’avenir.

Logo Nature et Progrès

Concrètement, cet engagement implique pour la brasserie le respect de la charte de la Fédération Nature & Progrès et du cahier des charges pour les brasseries, élaboré par les membres et les brasseurs de Nature & Progrès.
Ce cahier des charges garantit l’origine des matières premières utilisées (malts, houblons, levures, épices, sucres, fruits…) Ainsi, les fournisseurs sont sélectionnés au plus près de la brasserie, en France, en Allemagne ou au Royaume-Uni, de manière à limiter l’impact en émissions de co2 lié au transport. Nous n’utilisons donc pas de houblons transportés en avion depuis l’autre bout de la planète !

Depuis sa création, la brasserie s’engage dans le soutien à l’émergence de filières locales pour ses approvisionnements : houblonnières en Ile de France, production d’orge et soutien à la création de malteries locales, fournisseurs choisis pour leur proximité et leur démarche.

Le cahier des charges engage également la brasserie à une gestion cohérente des ressources utilisées (énergie, eau …) et des rejets, par exemple en ce qui concerne l’utilisation de l’eau, le recours à des produits respectueux de l’environnement, le contrôle du Ph et des températures des rejets.
Par ailleurs, des partenariats locaux sont mis en place pour composter les drêches, résidus de malt après le brassage, mais aussi pour les transformer en crackers, biscuits ou pains !
Le respect du cahier des charges et de la charte sont garantis chaque année par Nature & Progrès.

Brasserie La Montreuilloise

Jérôme c’est un brasseur entier, passionné par ses bières, animé pas l’envie de transmettre. Nous nous étions croisés sur les salons, j’avais eu l’occasion de déguster plusieurs fois ses bières , notamment la Rousse qui est un vrai délice et qui permet de multiples associations avec des mets.

Rencontrer Jérôme c’est un vrai moment de partage autour d’un homme captivant, si vous passez proche de Montreuil arrêtez vous absolument !

Brasserie La Montreuilloise

La brasserie organise chaque samedi des cours collectifs de brassage où chaque participant réalise un brassin de 19 litres de la bière de son choix.
Un brasseur La Montreuilloise vous forme à l’aspect pratique de la fabrication de la bière et vous donne les bases théoriques sur le brassage.

Stage à la brasserie La Montreuilloise

Vous faites votre choix parmi la liste des 20 recettes disponibles à la brasserie. Si vous le souhaitez, il est aussi possible d’apporter votre propre recette, d’ajouter des épices ou de nous demander une bière spéciale !

On compte 8 brassins au maximum par demi-journée et il est possible de venir à deux pour réaliser un seul brassin.
Un mois après le brassage, vous revenez mettre en bouteille votre production (24 bouteilles de 75cl) que vous pourrez ensuite déguster un mois plus tard, le temps de parfaire la fermentation.

Où ?
À la brasserie La Montreuilloise, 97, rue Pierre de Montreuil à Montreuil. Toutes les informations pratiques sont sur leur page contacts.

Quand ?
Fabrication de la bière : Le samedi matin, de 9h à 13h. Renseignez vous sur les dates disponibles. Les premières dates de 2019 sont déjà complètes mais d’autres dates seront proposées régulièrement.

Combien ça coûte ?
L’atelier coûte 150 euros par brassin (hors options), que vous soyez 1 ou 2 personnes. Cela inclut les matières premières (hors ajouts spéciaux, fruits et épices non disponibles à la brasserie), l’usage du matériel, le cours théorique, les dégustations et, bien sûr, les bouteilles de votre bière que vous emportez chez vous !

Samy